Famille, Finances,

Biddit.be : 1, 2, 3 cliquez c’est adjugé !

sanscompromis_biddit

Vendre ou acheter un bien immobilier online, c’est désormais possible depuis 1er septembre sur biddit.be, une toute jeune plateforme créée par la Fédération Royale du Notariat belge (Fednot).

Le constat de départ ? Dégager du temps. « Aujourd’hui, on a de plus en plus de citoyens qui viennent nous consulter pour leur projets privés et professionnels et ce, même quand notre intervention n’est pas légalement nécessaire » explique Renaud Gregoire, le porte-parole de la Fédération. Sans parler des dossiers qui deviennent de plus en plus complexes ! « En numérisant une série d’activités, nous pouvons libérer du temps supplémentaire pour l’essentiel, à savoir des conseils adaptés à nos clients. »

La sécurité avant tout

Pour ceux qui resteraient sceptiques Renaud Gregoire se veut rassurant. « Même avec une vente en ligne, le conseil personnalisé et l’assurance de travailler en toute confiance et sécurité, restent essentiel pour le notaire et cela à toutes les étapes de la vente online“.

Côté vendeur, on rassure en contrôlant l’identité de chaque enchérisseur (et pas seulement l’acheteur final). Quant aux acheteurs potentiels, ils savent que le bien concerné a été soumis à une enquête préliminaire.

Si la pratique « du online » est sympathique et pourrait paraître moins sérieuse que la vente aux enchères en salle, Renaud Gregoire tient à rappeler et à préciser que « chaque enchérisseur est lié par son offre ». Les acheteurs devront préalablement s’informer auprès de leurs banquiers et notaires afin d’être certains de pouvoir enchérir en toute tranquillité d’esprit. Une garantie pour le vendeur que son bien sera vendu et qu’il en percevra bien le montant.

La rapidité

« Avec la vente online, le notaire aura accompli toutes les démarches à l’avance, de sorte que, et en tant qu’acheteur, et en tant que vendeur, vous sachiez immédiatement où vous vous situez. » S’il fallait compter entre trois et quatre mois pour devenir propriétaire lors d’une vente traditionnelle, vous n’aurez plus avec la vente online qu’à patienter quelques petites semaines.

Dans un monde de plus en plus connecté, rien d’étonnant donc que les notaires passent à l’ère numérique, une façon efficace aussi pour eux de conquérir des acheteurs plus jeunes, habitués à faire leur achat en ligne smartphone, tablette ou ordinateur en main et ce, où qu’ils se trouvent.

Articles similaires :

 

Laisser un commentaire

Contactez-nous

02 000 000 000

info@sanscompromis.be

Bruxelles 1170

  • Facebook
  • Instagram
  • Linkedin
  • Twitter