Famille, Jeune, Retraité,

DOSSIER 3D: le home staging ou l’art d’habiller virtuellement un bien

sanscompromis_home_staging

L’une des technologies les plus efficaces visuellement pour convaincre un acheteur potentiel qu’un bien immobilier est celui qu’il lui faut et le home staging (ou son appellation générale virtual staging). Cette solution consiste à « habiller » virtuellement une pièce vide, lui donner en quelque sorte son « âme ».

Prenons le cas d’une famille qui cherche un logement plus grand et qui hésite entre cette maison à la campagne ou cet appartement qui donne sur un grand parc. Pour peu que la maison soit déjà occupée par une famille alors que l’appartement n’est pas meublé, le choix sera naturellement influencé par la décoration qui pourtant sera modifiée par les nouveaux propriétaires. C’est à ce moment qu’intervient le home staging, en aidant un client potentiel à se projeter aisément à l’intérieur de chaque bien.

Il en va de même pour les rénovations. Les vendeurs de biens vétustes ou avec une décoration à remettre au gout du jour peuvent s’appuyer sur les technologies de home staging pour décorer, rénover et rendre de l’éclat à une pièce sans demander une intervention « physique » quelconque. En outre, les sociétés ou indépendants proposent en plus du home staging des brouillons et des plans aboutis assez rapidement, car les mesures doivent déjà être prises pour les besoins de la modélisation.

Les avantages en termes de temps et de force commercial sont clairs selon les agents et promoteurs qui l’utilisent. Certains professionnels n’hésitent plus à se passer de travaux de rénovation pour se concentrer sur l’expérience digitale. Mais tout à un prix : pour ce genre de services, proposés déjà par des sociétés comme Hasten, Matterport ou Virtualize en Belgique, il faut compter en moyenne 2% à 5% du prix de vente du bien. A l’étranger, le home staging est déjà fortement plébiscité dans certaines parties du monde et a fait ses preuves depuis de nombreuses années, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Suède.

A l’heure où les consommateurs deviennent de plus en plus pressés et exigeants, cette technologie permet aux acheteurs de prendre une décision plus rapidement, et donc aux vendeurs de se séparer plus vite de leurs biens.

En Belgique, cette tendance commence à émerger avec des acteurs tels que Virtualize mais reste timide. Les experts, quant à eux, prévoient une hausse générale des déménagements de la part des Belges. Il y a donc un marché porteur qui voit le jour et qui ne demande qu’à être exploité !

 

DÉCOUVREZ LA SUITE DE NOTRE DOSSIER 3D:

2

Articles similaires :

 

Laisser un commentaire

Contactez-nous

02 000 000 000

info@sanscompromis.be

Bruxelles 1170

  • Facebook
  • Instagram
  • Linkedin
  • Twitter