Economie,

La pile à combustible : et si on se chauffait autrement ?

sanscompromis_pile_combustible

Les températures hivernales sont désormais bien installées et font ainsi tourner nos bonnes vieilles chaudières à plein régime. La question climatique étant plus que jamais d’actualité, il est légitime et nécessaire de s’interroger sur les solutions alternatives existantes afin d’éviter la surchauffe à notre précieuse planète. C’est dans cette optique que sanscompromis.be s’est penché sur le chauffage à pile à combustible.

Un combo écologique et économique

Le chauffage à pile combustible permet de produire simultanément deux énergies : la chaleur et l’électricité. Le processus permet au carburant d’être transformé en hydrogène que la pile à combustible utilisera ensuite pour générer la chaleur et l’électricité attendues. Tout çà est rendu possible grâce à la combinaison non polluante de l’oxygène et de l’hydrogène. En effet, souvent et de plus en plus qualifié d’énergie du futur, l’hydrogène ne contient aucun carbone et n’émet pas de CO2, ce gaz principal responsable de l’effet de serre. Un excellent atout donc pour notre précieux environnement.

Il faut savoir que la ‘cogénération’, technologie à double production d’énergie produite (entre autre) par la pile à combustion existe déjà depuis un certain temps et est utilisée pour approvisionner les grands bâtiments tels que les hôpitaux, les centres commerciaux, etc.

 Une mini-centrale à domicile

La nouveauté ici? Son usage domestique. On peut dès à présent trouver ce type de chauffages sous une forme compacte, pas plus encombrante qu’un lave-vaisselle. Cette machine de type « micro-cogénération » peut aussi bien être installée dans une maison qu’un commerce de petite ou moyenne taille. Imaginez, une « mini centrale à domicile » qui permettrait à terme de couvrir jusqu’à 80% de nos besoins électriques ! Selon une étude menée par la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG), cela représenterait une économie globale sur quinze ans équivalente à 10.000 euros comparativement à la ‘chaudière classique’.

Seul hic, l’achat de ce type de chauffage a un coût plutôt élevé: comptez environ 20.000 euros (hors tva et installation). Notez cependant que jusqu’en mars 2019, un subside aux alentours de 8.000 euros est octroyé aux acheteurs (sous certaines conditions) par l’Europe dans le cadre du projet pilote ‘PACE’ destiné à encourager et généraliser l’utilisation de ces micro cogénérations.

Une technologie qui semble très prometteuse dont il faudra suivre l’évolution de très près.

Articles similaires :

 

Laisser un commentaire

Contactez-nous

02 000 000 000

info@sanscompromis.be

Bruxelles 1170

  • Facebook
  • Instagram
  • Linkedin
  • Twitter